Traiter efficacement son animal contre les parasites

Traiter efficacement son animal contre les parasites

Vous doutiez que votre chien ou votre chat soit porteur de parasites, désormais vous en êtes sûrs. Vous devez alors trouver un moyen d'éliminer ces petits nuisibles qui malmènent les animaux et peuvent mettre leur santé en danger.

Pourquoi protéger son chien et son chat contre les parasites ?

Il est nécessaire d’aider vos animaux en les protégeant des attaques de puces, tiques et poux qui sont les parasites les plus courants, et ceci pour plusieurs raisons. D’un côté, ils laissent à l'animal une sensation inconfortable et les obligent à se gratter souvent et de l’autre ils peuvent être vecteurs d’allergies et de maladies.

La dermatite par allergie aux piqûres de puces ou DAPP est un exemple de maladie causée par les parasites. Elle est caractérisée par une réaction à la salive de puces survenant à la suite d’une piqûre. La peau de l’animal devient hypersensible ce qui provoque de fortes démangeaisons chez le chien ou le chat. Elle est à distinguer de la pulicose. Dans ce cas, il y a infestation et les démangeaisons chez l’animal sont causées par le nombre important de puces qui se déplacent sur sa peau tandis que dans le cas de la DAPP, les démangeaisons peuvent être causées par quelques puces seulement. Les maladies parasitaires peuvent se révéler mortelles pour les chiens et les chats.

bouledogue en foret

Certaines maladies sont aussi transmissibles à l’Homme. Les personnes à la santé plus fragiles comme les enfants et femmes enceintes sont notamment plus à risque. Afin de préserver la santé de votre animal ainsi que la vôtre, il est indispensable de ne pas laisser les parasites se multiplier sur votre compagnon et dans son environnement. Retrouvez nos conseils pour déceler les parasites vous-même ici

Où se trouvent les parasites ?

En général, l'animal attrape des parasites à l'extérieur de la maison lors de balades en forêtou à la campagne. Cependant, il est possible d’en retrouver partout à l’intérieur de l’habitat : dans les tissus, sur les paniers, les corbeilles, dans la voiture… et nous pouvons même en ramener dans la maison avec nos chaussures. C’est d’ailleurs pour cette raison que les infestations reviennent. Même lorsqu’ils sont chassés de l’animal et que l’on pense être tranquille, si les parasites sont toujours présents dans l’environnement, le risque de ré-infestation est très élevé. Comme nous l’avons écrit plus haut les tiques, puces et poux sont les principaux parasites. Cependant la liste est longue et l’on compte aussi les moustiques, les phlébotomes, les vers, etc.

Les solutions pour un traitement efficace contre les parasites

Afin de traiter votre animal contre les parasites de manière efficace, il existe une multitude de solutions. Les traitements dépendent de l’espèce de parasite que l’on veut éliminer et de l’animal car certaines substances actives ne doivent pas être utilisées chez tous les animaux. En effet, elles peuvent s'avérer toxiques comme c'est le cas par exemple de la Perméthrine chez le chat. Pour que l'efficacité de votre traitement soit totale, il est nécessaire de traiter à la fois l'animal et son environnement.

Solution chimique ou solution naturelle

Il est possible de classer les antiparasitaires en deux catégories : les insecticides ou les insectifuges. L’insecticide est une solution chimique qui tue les parasites en agissant sur leur système nerveux par exemple tandis que les insectifuges les éloignent. Ils sont une alternative naturelle aux insecticides. Les produits anti parasitaires dits « chimiques » sont testés et leur commercialisation est très réglementée. Cependant, avec la prise de conscience des risques que ces produits chimiques peuvent comporter, de plus en plus de personnes recherchent des solutions moins agressives considérées comme moins nocives pour leur santé et celle de leurs animaux. Un exemple est le recours à l’aromathérapie (utilisation des plantes sous forme d’essences ou huiles essentielles).

Attention toutefois, un produit naturel ne signifie pas qu’il est sans danger. Il faut garder en tête que les animaux ne sont pas des êtres humains. Les remèdes de grands-mères efficaces sur nous ne le sont pas systématiquement sur eux et peuvent même s’avérer toxiques. Veillez à demander conseil à votre vétérinaire si vous avez un doute sur le bénéfice d’un produit même si celui-ci est naturel.

Des produits sous toutes les formes pour traiter :

L'animal...

Les antiparasitaires sont disponibles sur le marché sous de nombreuses formes. Voici une liste des principaux produits et quelques avantages et inconvénients liés à leur utilisation :

  • Le collier : Le collier se place autour du cou de votre animal et s’ajuste. Il est imbibé de produit actif qui se libère au contact de la peau permettant une protection de l’animal pendant plusieurs mois contre les puces et tiques chez les chiens et chats et contre les moustiques et phlébotomes chez le chien. La substance active présente sur le collier est toxique. Ainsi, il faut prendre quelques précautions lorsque vous les utilisez comme par exemple bien se laver les mains après manipulation et ne pas toucher l’animal près du cou.
  • La pipette : Par rapport au collier, elle présente l’avantage de ne pas diffuser de produit en continu puisqu'il sèche.  Elles sont simples d’utilisation et efficaces pendant une durée d’un mois. Ainsi, pour une protection optimale, les applications doivent être renouvelées chaque mois. Le second avantage de la pipette est sa double action contre les parasites à la fois externes et internes. L’application se fait sur la peau (pas le poil). Le produit contenu dans les pipettes peut avoir une odeur plus ou moins forte. Une fois que vous avez appliqué le contenu de la pipette, l’animal doit éviter d’être baigné ou shampooiné dans les 48 heures pour ne pas réduire l’efficacité du produit.
  • Les shampooings : Donner un bain à l’aide shampooing antiparasitaire à son animal infesté est efficace car cela permet de tuer tous les parasites en un seul lavage. Il existe également des poudres mais qui sont un peu moins efficaces.
  • Les sprays : Ils sont utiles pour lutter contre les infestations de l’animal, les sprays agissent rapidement et sont à pulvériser sur tous le corps. Leur efficacité dure jusqu’à un mois et comme pour les pipettes antiparasitaires, l’application est à renouveler une fois par mois.  Ils contiennent souvent la molécule de Fipronil tolérée par le chat et le chien. Cependant l’application est parfois un peu longue et difficile car le nombre de pulvérisations augmente avec le poids de l’animal. Plus il est gros et plus il faut de produit. Les chats, eux, peuvent avoir peur de l’odeur du produit ou bien du bruit du spray et vouloir fuir avant la fin de l’application, rendant cette dernière délicate. Veillez à pas baigner l’animal dans les 48 heures après application d'un spray.
  • Les comprimés alimentaires : Pour éviter les inconvénients des autres produits, vous pouvez donner à votre animal un antiparasitaire sous forme de comprimés à manger. Il en existe 3 types : les comprimés à action immédiate sur les puces mais qui ne protègent pas contre une nouvelle infestation ; les comprimés dits à action rémanente qui agissent dès l’application et apporte une protection pendant un mois et les comprimés efficaces jusqu’à 3 mois. Vous n’aurez pas de difficultés particulières à faire avaler le comprimé à votre chien mais avec les chats, il va falloir ruser. Quelques effets secondaires peuvent apparaître comme des troubles digestifs (vomissements) qui disparaitront rapidement.
  • Le vermifuge : Donné régulièrement, le vermifuge est la solution la plus efficace pour traiter les vers ronds et plats. Il existe sous des formes variées (en sirop, en comprimés, en pipettes...).

Afin que le traitement antiparasitaire soit efficace nous vous conseillons d’utiliser des produits adaptés. Les produits naturels contenant des huiles essentielles sont plutôt recommandés en complément d’un traitement classique que seuls. Ils doivent aussi être utilisés avec précaution pour ne pas risquer une intoxication de l’animal ou une allergie causée par l’huile.

...et son environnement

Traiter l’animal est la 1ère étape d’un traitement efficace contre les parasites. La 2ème étape, le traitement de l’environnement, est tout aussi importante sinon plus. Pourquoi ? comme nous l’avons écrit plus haut, le chat et le chien attrapent les parasites à l’extérieur mais aussi dans la maison. Les puces adultes par exemple ne vivent que sur l’animal tandis que leurs œufs et les larves se dispersent dans son environnement, c'est là qu'ils vont survivre et se développer. Si vous ne traitez pas votre habitat, l’infestation reviendra plus rapidement que vous ne le pensez et le traitement de l’animal ne l’aura protégé que très peu de temps. Il est dommage de prendre soin de son animal et de s’apercevoir qu’il a encore des parasites peu de temps après en croyant que le produit est inefficace. chat dans la maison

Les produits utilisés pour débarrasser son habitat des parasites sont à base de molécules naturelles comme le Lavandin ou le Pyrèthre ou de molécules chimiques comme la Perméthrine. Selon le type de molécule, ils tuent ou font fuir les parasites et l’action sera plus ou moins immédiate. Ces produits contiennent également une molécule ( le (S)-Méthoprène) qui va se charger de bloquer le cycle de développement des œufs et des larves pour empêcher une nouvelle génération de parasites. Le produit actif est libéré dans l’environnement et agit sur les surface (tapis, moquettes, plancher…) pour atteindre les parasites adultes, les œufs et les larves. Enfin, vous trouverez certains produits qui ne tuent pas mais immobilisent les parasites (adultes et œufs) à base de Diméthicone par exemple. Les formes de produits les plus courantes sont :

  • les diffuseurs automatiques qui traitent des surfaces importantes ;
  • les sprays ou pulvérisateurs qui permettent des applications manuelles plus ciblées (paniers, canapés, couvertures…).

Quand et à quelle fréquence traiter mon animal ?

Une fois que vous avez choisi la méthode qui vous convient et qui peut convenir à votre compagnon à quatre pattes, il faut que vous sachiez quand traiter. La fréquence du traitement peut dépendre des produits mais en général, pour garantir une efficacité optimale, il est recommandé de traiter votre animal toute l’année. Contres les vers (parasites internes) il faut vermifuger les chiots et chatons dès l'âge de 2 semaines jusqu'à 8 semaines (toutes les deux semaines) puis tous les mois jusqu'à l'âge de 6 mois. Chez les animaux adultes, la vermifugation se fait deux fois par an. Aussi il est conseillé de donner du vermifuge aux femelles qui viennent d'avoir des petits.

Les parasites externes sont très présents à la saison estivale et le risque d’infestation est le plus élevé au printemps, mais ils aiment aussi les hivers doux. Et lorsqu’il fait trop froid, ils restent bien au chaud dans les maisons où ils se développent. Si vous n'avez pas pensé à traiter tout au long de l'année, pensez à le faire avant l’arrivée du printemps. A noter que lorsque l'on a plusieurs animaux à la maison, il faut les traiter en même temps.

  pet types : Antiparasitaires Chat Chien

Retour en haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de contenus adaptés à vos centres d'intérêt et améliorer votre expérience sur le site. Cliquez ici pour en savoir plus