Soulager le mal des transports de l'animal

Soulager le mal des transports de l'animal

Un voyage en voiture sur une route de montagne ou un trajet en bateau sur une mer agitée et cela peut vite tourner au drame pour votre chien ou votre chat. De la sensation désagréable aux vomissements, le mal des transports rend le trajet difficile mais il y a des moyens de soulager votre animal pour améliorer son confort.

Les symptômes du mal des transports chez l'animal

Vos animaux peuvent être malades dans tous les moyens de transports (voiture, bateau, train…). S’assurer qu'ils souffrent du mal des transports et pas d’autre chose est la première étape.

Il y a des signes et symptômes qui peuvent vous alerter :

  • Un chien qui ne veut pas monter dans la voiture au moment de partir est un signe. Son refus est souvent dû au fait qu’il anticipe le voyage et sait qu'il va être malade ce qui est angoissant pour lui.
  • Pendant le trajet, votre chien n’arrête pas d’aboyer et votre chat miaule excessivement. Ils sont agités à cause du stress. À l'inverse, votre chien peut paraître abattu, faible et rester immobile. Ce calme apparent est aussi un signe qu'ils ne se sent pas bien.
  • En général, un chien et un chat malades en transport souffrent de nausées. Un animal qui a la nausée se met à beaucoup saliver, vomir et parfois faire ses besoins.

Les manifestations du mal des transports peuvent être différentes chez le chat et chez le chien.

chien malade en voiture

Les signes que mon chat a mal au cœur

  • Miaulements incessants
  • Agitation
  • Vomissements (et parfois diarrhées)

Les signes de nausées chez le chien

  • Hyper salivation
  • Déglutitions
  • Halètement constant
  • Agitation
  • Tremblements
  • Vomissements

Les causes du mal des transports chez l'animal

Le mal des transports est souvent le résultat d'une perturbation du cerveau due à des informations contradictoires. Il faut aller voir du côté de l’oreille interne.

En effet, nous avons mal au cœur à cause de la différence entre ce que nous voyons (c’est-à-dire le mouvement dû aux virages par exemple), notre corps qui reste immobile et notre oreille interne (centre de l’équilibre) qui détecte les mouvements de la voiture. On appelle cela une dissociation qui entraîne une confusion dans le cerveau. Cette confusion déclenche les nausées, les vomissements et une sensation de mal être. Ce sont souvent les jeunes animaux qui en souffrent le plus, tout comme les enfants chez les êtres humains. Cela serait dû au fait que l’oreille interne du jeune animal n’est pas complètement développée. Attention cependant il se peut que l'animal ayant atteint l'âge adulte ait toujours mal au cœur ! On estime qu’un chien sur six souffrirait du mal des transports et les chats sont aussi concernés.

Parmi les causes du mal des transports on trouve l’anxiété, présente chez un animal qui anticipe le voyage ainsi que le stress qui est provoqué par plusieurs facteurs. Si votre animal est placé dans une cage en soute pour voyager en avion, il se peut que les mouvements inhabituels et les bruits étrangers lui fassent peur. De plus vous n’êtes pas près de lui pour le rassurer. Cette situation est source d’un stress important. Dans le pire des cas, l'animal peut développer une phobie en appréhendant le voyage car il se rappelle une mauvaise expérience vécue plus jeune. C’est un peu comme nous lorsque nous craignons les longs voyages en voiture ou en bus surtout quand la route est sinueuse ! L’animal anxieux peut devenir irritable à cause de ces émotions négatives.

Conseils pour soulager votre animal

Pour améliorer le confort de vos animaux lors des trajets parfois longs et rendre le voyage moins stressant pour vous et surtout pour eux, voici une liste avec quelques conseils qui vous serons utiles. Dans un premier temps pour éviter les vomissements, ne donnez pas de nourriture à votre animal deux heures avant le moment du départ.

Habituez votre animal

Pour prévenir l’anxiété due au voyage en voiture il existe un moyen efficace, celui d’habituer son animal progressivement. Cela est d'autant plus efficace quand il est un chiot ou un chaton. L’idée étant qu'il n'ait pas peur de prendre la voiture.

Vous pouvez essayer la méthode suivante avec votre toutou : Faites-le monter dans votre voiture sans la démarrer plusieurs fois pendant 3 ou 4 jours puis refaites la même chose, cette fois en allumant le moteur du véhicule. Ensuite emmenez-le voir un ami, faire une promenade ou jouer. Le but étant qu'il associe le trajet à un moment positif. Vous pouvez le récompenser par une friandise lorsqu’il a franchi une étape avec succès. Vous pouvez faire la même chose pour habituer votre chat. Cela va beaucoup aider votre animal qui percevra le voyage en voiture comme une expérience agréable.

Créer une ambiance sécurisante

chat cage de transport

Lorsque vous voyagez, pensez bien à mettre votre chat dans sa cage de transport que vous rendrez agréable et sécurisante en y déposant des jouets ou quelques friandises pour lui donner envie d'y rester et apaiser son inquiétude. Vous pouvez placer sa cage de préférence sur le parterre de façon à ce qu'il ressente moins les mouvements. En plus d’être pratique, cela empêche le chat de s’agiter dans la voiture et de sauter sur les sièges alors que vous conduisez.

Si vous le pouvez, faites aussi voyagez votre chien dans un endroit séparé comme un coffre avec grille ou si sa taille le permet dans une cage spécialement conçue pour les chiens. Vous pourrez y placer sa couverture et un jouet par exemple. Point important : ne stressez pas trop pour ne pas leur communiquer cette émotion négative. Le voyage se passe mieux lorsque l'ambiance est détendue surtout pour les tout premiers trajets de votre animal.

Adaptez votre conduite

C’est vous qui conduisez ? Si la route n’est déjà pas en très bon état, pas la peine d’en rajouter. En ayant une conduite tranquille et douce, sans à coup et en ouvrant un peu les fenêtres pour que votre compagnon profite de l'air frais, vous pouvez éviter à votre animal d'être malade. Veillez à faire des pauses régulières et laissez votre animal se dégourdir les pattes en allant vous promener.

Pensez aux traitements médicamenteux

Pour soigner les symptômes ou prévenir l’apparition du mal des transports, il existe des médicaments et des traitements homéopathiques comme les calmants et anti nauséeux.

Pour de longs trajets (comme en bateau ou en avion), il est possible de leur donner des somnifères. Il existe également des sprays calmants, par exemple ceux à base de phéromones (voir nos produits calmants) que vous pouvez vaporiser dans la cage de votre chat ou sur la couverture de votre chien une dizaine de minutes avant le départ pour l’apaiser. Votre vétérinaire saura vous renseigner et vous indiquer le traitement adapté à donner à votre animal.

  pet types : Chat Chien

Retour en haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de contenus adaptés à vos centres d'intérêt et améliorer votre expérience sur le site. Cliquez ici pour en savoir plus