Chien ou chat convalescent

Facilitez la guérison de votre compagnon

Prendre soin d'un chien ou d'un chat convalescent

Cela fait souvent mal au cœur de voir son compagnon malade et de se sentir impuissant face à sa situation. Mais ce n'est pas tout à fait exact. Lorsque votre boule de poils a subi une opération, ou lorsqu'elle vient de vivre un événement marquant et épuisant comme un accouchement par exemple, vous pouvez l'aider à surmonter cela. Vous pouvez l'accompagner et l'aider à se remettre rapidement de ses émotions et nous allons vous donner quelques pistes pour y parvenir en douceur. 

Suivez l'avis du vétérinaire

chiens convalescents

Avant toute chose, le vétérinaire est la personne la mieux qualifiée pour vous aider à prendre soin de votre chien ou de votre chat à la suite d'une opération ou d'une mise bas. D'abord parce que c'est un professionnel de la santé animale, et ensuite parce que c'est souvent lui qui a pratiqué l'opération sur votre animal. Il aura donc pleine connaissance de ce que votre compagnon aura déjà traversé, de comment il a pu réagir à certaines manipulations ou à certains médicaments, et de ce qu'il conviendra de faire pour l'aider à s'en remettre au mieux. C'est pourquoi, rien ne remplacera les conseils avisés de votre vétérinaire.

Vous devrez donc dans un premier temps suivre précisément ses indications. Si vous entendez gémir votre chien, que vous avez l'impression qu'il souffre ou que la dose n'est pas suffisante, ne changez rien à la prescription qui vous a été faite. Rappelez-vous qu'un médicament peut guérir, mais s'il est mal utilisé, il peut aussi être mortel. Il en est de même pour ce qui est des conseils que votre vétérinaire a pu vous fournir sur les comportements possibles de votre compagnon à son réveil de l'anesthésie. Par exemple, si votre chat porte une collerette pour l'empêcher de lécher sa plaie ou d'enlever son pansement, vous pourriez être tenté de la lui retirer un moment pour l'aider à manger, ou dormir plus facilement... Mais soyez sûr que la première chose qu'il fera une fois libéré, sera de se lécher ! C'est un réflexe naturel chez l’animal, qui cherche à se débarrasser d'un corps étranger. Méfiez-vous aussi de vos autres compagnons s'il y en a dans la maison : eux-aussi pourraient être tentés d'aider votre petit malade en lui retirant son pansement !

Aidez-le à retrouver ses repères

chat convalescent

Imaginez la scène : vous emmenez votre chien ou votre chat en consultation parce que vous savez que quelque chose ne va pas. Quelques jours plus tard, vous y retournez, mais cette fois, votre petit compagnon est endormi et est remis aux mains expertes du vétérinaire. Il ne va pas forcément comprendre ce qu'il se passe au moment de l'endormissement. Et puis, quelques heures plus tard, il va se réveiller. Il ne tiendra pas bien sur ses membres encore endormis. Il aura des douleurs vives à l'endroit où il aura été opéré, un énorme pansement, peut-être une collerette qui limitera son champ de vision et ses mouvements. En bref : il se sentira perdu et désorienté.

Votre mission, sera donc de le rassurer. Montrez-lui que vous êtes présent à ses côtés, que tout va bien. Caressez-le en douceur, puis une fois dans sa boîte de transport, dans la voiture et/ou sur le trajet du retour, parlez-lui, afin qu'il entende le son de votre voix et qu'il sache que vous êtes toujours là. Après votre retour à la maison, prévoyez de rester plusieurs heures avec lui. Il vous faudra surveiller qu'il se réveille correctement, qu'il ne vomisse pas à l'excès ou autre chose que de la bile. Vous assurer aussi qu'il boive, mange et fasse ses besoins correctement. Si ce n'est toujours pas le cas au-delà de 48 heures, il faudra contacter votre vétérinaire et éventuellement le ramener à la clinique.

Veillez aussi à ce que ses endroits favoris, sa litière et ses gamelles soient facilement accessibles. Si votre compagnon a des difficultés à manger à cause de sa collerette (celle-ci peut toucher le sol et empêcher l'animal d'atteindre la nourriture dans son bol), vous pouvez découper un peu la collerette de façon à réduire sa hauteur. Vous pouvez aussi poser les gamelles un peu plus haut (sur un bol renversé, par exemple). Assurez-vous qu'il soit bien au chaud (entre 23 et 26°C) pour dormir et récupérer sereinement, sans s'épuiser un peu plus en essayant de se réchauffer. Vous pouvez éventuellement mettre à sa disposition un plaid, une couverture ou des serviettes épaisses dans son panier ou là où il a l'habitude de dormir.

Surveillez son alimentation

Pour reprendre du poil de la bête, il faut évidemment une bonne alimentation et en quantités suffisantes. Mais bien sûr, rien n'est jamais aussi simple après une opération... Votre animal sera parfois encore sous l'emprise de l'anesthésiant lorsqu'il rentrera à la maison. Il sera alors peut-être un peu nauséeux, et ne sera sans doute pas du tout attiré par la nourriture. C'est tout à fait normal. Par contre, il devrait commencer à boire quelques heures après son réveil et après la dissipation des effets de l'anesthésiant. Et s'il ne s'alimente toujours pas après 24 heures, consultez votre vétérinaire au plus vite.

Lait chiot chaton

Pour inciter votre animal à retrouver une alimentation normale, choisissez de lui donner les aliments qu'il préfère, mais surtout riches en protéines de qualité, afin de favoriser une bonne cicatrisation. De la viande crue pour un chien par exemple, ou du thon pour un chat. Cela aura l'avantage de les attirer par l'odeur tout d'abord, puis par le goût, et surtout, vous pourrez plus facilement lui faire prendre ses médicaments une fois cachés ou mélangés à sa gamelle...

Si cela reste un moment difficile, ou si votre animal ne mange pas suffisamment de nourriture solide, vous pouvez compléter son alimentation avec des produits spécialisés pour les chiens et chats convalescents ou les produits de la gamme Lactol. Ce lait maternisé est enrichi en DHA, vitamines et minéraux, essentiels à la bonne santé des chiens et des chats. Initialement conçus pour les nouveaux-nés, ces produits sont idéals pour aider les animaux en convalescence à reprendre des forces. 

produits au CBD pour chien et chat


Pour l'aider à anticiper les lourdes retombées que peut avoir une opération chirurgicale, vous pouvez aider votre chien ou votre chat à renforcer son système immunitaire et à faire le plein de vitamines grâce à des compléments alimentaires par exemple. Les produits de la gamme CBD de Beaphar peuvent aider votre chien ou votre chat à consolider ses défenses immunitaires avant et après une opération. Élaborés à partir de Cannabidiol (huile extraite du Chanvre), ces compléments pourront aussi l'aider à retrouver toute sa souplesse et sa mobilité après une longue période d'immobilisation, à apaiser son stress et l'aider à retrouver un sommeil serein. L'huile de CBD est notamment conseillée pour sa haute concentration en Cannabidiol. Les friandises et la pâte au CBD sont très appétentes grâce à leur délicieuse saveur de poulet, ce qui en fait des compléments alimentaires facilement ingérés par les animaux, et en particulier par les chats au palais souvent plus délicat !


Facilitez et limitez ses déplacements

Lorsqu'un animal subit une opération, il est souvent sous anesthésie générale. Cela se fait la plupart du temps en douceur et de façon très rapide. Mais une fois sorti de la salle d'opération, c'est une autre histoire. Votre compagnon pourrait se sentir désorienté, ne plus savoir où il se trouve, être inquiet de ne pas vous voir à son réveil, avoir la nausée... Autant de symptômes et de ressentis qui ne disparaîtront pas en un claquement de doigts. Et tout cela risque d'énormément fatiguer votre petit compagnon.

Aussi, afin de ne pas l'épuiser inutilement à son retour, et surtout pour éviter les accidents, facilitez les déplacements de votre chien ou chat convalescent. Pour un chat, essayer de lui limiter l'accès aux parties extérieures de la maison. L'idéal serait aussi de le confiner dans une pièce sans meuble ou étagère, afin qu'il ne soit pas tenté d'y sauter. S'il porte une collerette, il pourrait être gêné et mal se réceptionner, et puis il pourrait tout simplement rouvrir sa blessure. Pour un chien, surveillez attentivement ses balades : choisissez des sentiers propres et lisses plutôt que de grandes randonnées. Veillez aussi à ce que son pansement soit protégé de la pluie, ou de la saleté avec un vêtement imperméable ou un sac en plastique tout le temps de sa promenade. Si le pansement se salit, demandez conseil à votre vétérinaire pour le lui changer vous-même ou prenez rendez-vous pour son remplacement. Pensez également à le maintenir en laisse, afin d'éviter qu'il ne se mette à courir trop tôt après son opération. Il pourrait effectivement se blesser ou aggraver ses difficultés motrices et compromettre une bonne rééducation. D'ailleurs, si votre compagnon a subi une chirurgie orthopédique, pensez à le porter pour franchir sans risque des escaliers, monter ou descendre de la voiture ou tout autre obstacle qui pourrait être délicat pour ses articulations

Si votre chat porte une collerette, il peut avoir du mal à accéder à sa litière si celle-ci possède un couvercle avec une porte battante. Il est probable qu'il soit gêné dans ses mouvements mais aussi pour entrer et sortir de la litière. Dans ce cas, vous pouvez retirer temporairement le couvercle. Comme nous l'avons vu, votre chien ou votre chat convalescent pourrait être nauséeux au cours des premières heures après son réveil. Il est très probable qu'il régurgite de la bile en raison des effets de l'anesthésiant. Aussi, si vous ne voulez pas qu'un petit incident se produise sur vos literies ou sur vos canapés, veillez à lui limiter l'accès aux zones délicates de votre logement.

En suivant ces quelques recommandations, vous devriez pouvoir grandement faciliter le bon rétablissement de votre cher compagnon. Et n'oubliez pas, le plus important reste encore de lui démontrer toute votre affection et d'être là pour lui tout au long de sa période de convalescence...

Chien convalescent

  pet types : Chat Chien Chien

Retour en haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de contenus adaptés à vos centres d'intérêt et améliorer votre expérience sur le site. Cliquez ici pour en savoir plus