Le Berger Allemand

Le Berger Allemand

Issu d’un croisement entre les bergers de Württemberg et de Thuringe, le berger allemand a vu le jour en 1898 en Allemagne. Cette race de chien, robuste et docile, est aujourd’hui la plus appréciée et la plus répandue dans le monde.

Présentation générale

Espèce

Le berger allemand fait partie de la famille des canidés. Ce descendant des loups est issu de deux populations distinctes. Les premiers chiens ont été domestiqués en Europe il y a plus de 15000 ans, puis en Asie il y a environ 12 500 ans. Après ces premières domestications, les chiens originaires d’Asie ont migré en Europe et se seraient mêlés aux chiens européens. C’est notamment grâce à ces mouvements de migration qu’il existe aujourd’hui de nombreuses races de chiens différentes.

berger allemand

Description physique

Le berger allemand mesure entre 55 et 65 cm et pèse entre 22 et 40 kg. Il est réputé pour sa robustesse et sa musculature. Son poil est court, dur et compact. Sa couleur peut varier du noir au gris, uniforme ou avec des tâches de feu régulières. Les oreilles de ce chien ont une base large et sont portées dressées. Ses yeux sont de couleur foncée et en forme d’amande, légèrement obliques.

Espérance de vie

Le berger allemand vit en général entre 9 et 13 ans.

Reproduction et gestation

La grossesse dure généralement neuf semaines. Différents signes montrent un début de grossesse, telle qu’une variation de l’appétit, des nausées voire des vomissements et un comportement assez instable. Durant la gestation, il est conseillé d’arrêter les activités physiques intenses. Toutefois, il faut continuer à promener son animal régulièrement. Après la mise à bas, il est important de donner beaucoup d’eau à la femelle. Par contre, il ne faut pas lui faire prendre un bain, au risque de supprimer son odeur naturelle et de désorienter les chiots. Vous pouvez tout de même lui passer une serviette humide sur le corps.

Une femelle berger allemand peut accoucher d’une portée de 4 à 9 chiots. Ces derniers ne doivent pas être séparés de leur mère avant 8 semaines (il est conseillé d’attendre 10 semaines) afin de ne pas affecter leur développement et leur apprentissage.

Alimentation

Le berger allemand étant un carnivore, il est essentiel de lui donner un repas équilibré composé de viandes, mais aussi de légumes à chaque repas. Deux possibilités s’offrent à vous :

  • Vous pouvez opter pour des croquettes composées de viandes déshydratées, de graisses animales, de farine de blé, de sels minéraux et de légumes. Ce genre de nourriture a l’avantage de regrouper tous les apports nutritifs nécessaires au chien.
  • Vous pouvez cuisiner pour votre chien. Dans ce cas, il faut veiller à équilibrer les 3 grandes catégories de matières nutritives : glucides, protides et lipides.
  1. Les glucides se trouvent essentiellement dans les fruits et les friandises. Il ne faut pas en abuser car ils ont un faible pouvoir énergétique et se transforment souvent en graisse.
  2. Les protides (protéines) sont présentes dans les viandes, dans le lait et le fromage. Elles sont très énergétiques et sont essentielles au régime du berger allemand.
  3. Les lipides (les graisses) sont un élément important dans le repas du chien. Elles sont tout autant énergétiques que les protides, mais aussi très caloriques (donc à consommer avec modération).

Des sels minéraux et des vitamines doivent également venir s’ajouter à ces 3 catégories d’aliments.

Si vous souhaitez cuisiner pour votre chien, veillez à respecter les doses : 30 g de nourriture par kilo de poids (par exemple, si votre berger allemand pèse 25 kg, vous devez lui donner 750 g de nourriture). La quantité d’aliments est à ajuster selon l’activité physique du chien.

Il faut également respecter les proportions : un tiers de riz ou de pâtes bien cuits, un tiers de viande et un tiers de légumes. Vous pouvez lui servir de la viande de bœuf et de veau. Il est aussi possible d’alterner avec du poisson cuit, comme du thon.

Pour les légumes, évitez les pommes de terre dont l’amidon est très difficile à digérer, et les petits pois qui risquent de fermenter.

Mode et lieu de vie

Le berger allemand a besoin de se dépenser, il n’est donc pas vraiment adapté à une vie en appartement. Il est préférable d'adopter un chien de cette race lorsque l’on habite dans une maison avec un jardin.

Lorsque vous accueillez votre chiot, prévoyez un grand panier confortable (ou un petit qu’il faudra changer lorsque le chien grandira). Choisissez un endroit calme où il pourra se reposer et avoir son espace à lui. Évitez les endroits trop bruyants ou de passage. Installez-lui aussi 2 gamelles, une pour l’eau et une pour la nourriture. Préférez des gamelles en matières dures, celles-ci résisteront mieux aux grands coups de langue de votre berger allemand. Des jouets sont également indispensables à l’éducation et à l’éveil du chiot. Les jouets en caoutchouc seront plus adaptés à cette race de chien et résisteront mieux à ses mordillages.

Caractère

Joyeux et sociable, le berger allemand est un chien qui aime jouer et qui est curieux d’apprendre. Il souhaitera toujours plaire à son maître. Il convient aux enfants, à condition que ces derniers le respectent. De plus, le berger allemand peut remplir toutes sortes de fonctions : chien de compagnie, chien de garde, chien de défense, chien de secours ou encore chien d’aveugle. Connu pour son intelligence et sa docilité, il est aussi très souvent utilisé au cinéma. On peut notamment le retrouver dans Rintintin, La Grande Vadrouille, Rex chien flic, Chien de flic 3, Comme Chiens et Chats, ou encore Je suis une légende.

caractere berger allemand

Les soins

Le berger allemand doit être brossé au moins trois fois par semaine. Son poil sera lustré et vous lui éviterez d’avaler les poils tombés. Vous pouvez donner un bain à votre chien une fois tous les 2 mois. Des lavages trop fréquents sont mauvais pour le berger allemand. En effet, le shampoing enlève la couche de sébum sur la peau, c'est cette substance huileuse qui le protège de l’humidité et du froid. Ses ongles grandissent rapidement, il est donc important de les couper régulièrement avec un coupe-ongles. Ses oreilles doivent aussi être souvent surveillées afin d’éviter les risques d’infections. Enfin, les dents du chien doivent faire l’objet d’un brossage 2 à 3 fois par semaine.

Maladies

Les bergers allemands peuvent être touchés par différentes pathologies. Les chiens de race pure sont sensiblement plus prédisposés à ce genre de maladies.

  • La Myélopathie dégénérative : Appelée aussi « La maladie du Berger Allemand » touche les chiens de 5 ans ou plus. Elle est caractérisée par une réduction lente et progressive de la coordination des membres postérieurs. Cela est dû à une détérioration des structures de la moelle épinière qui sont responsables de la conduction de l’influx nerveux.
  • La dysplasie de la hanche : Des modifications de forme et de volume de la hanche sont entraînées par un mauvais fonctionnement de l’articulation de la hanche. Cette maladie se transmet par les gènes. Certains facteurs peuvent l’aggraver, tels que : l’excès de poids, une croissance trop rapide et une mauvaise alimentation.
  • L'Enostose : Fréquente chez les races de moyennes et grandes tailles, cette maladie est caractérisée par une inflammation du tissu osseux. Cela entraîne des douleurs et des boiteries chez les chiens de 6 à 18 mois.
  • L’insuffisance pancréatique exocrine : Des troubles digestifs sont provoqués en raison d’une mauvaise sécrétion des enzymes pancréatiques exocrines. Le chien aura de plus en plus de mal à digérer les protéines, entraînant une perte de poids malgré un grand appétit.
  • La kératite superficielle chronique : Elle correspond à une inflammation permanente de la surface de l’œil. Une brume grisâtre apparaît et peut laisser une cicatrice et entraîner une baisse de l’acuité visuelle. Cette maladie s’aggrave progressivement et touche généralement les deux yeux.
  • La cataracte : Il s'agit d'une opacité ou d'une perte de transparence du cristallin de l’œil. Cela peut toucher une petite zone de l’œil ou toute sa structure. Une cataracte complète peut provoquer une cécité, alors que les petites cataractes n’ont pas de gros impacts sur la vision. Ces pathologies ont souvent un caractère héréditaire.

Nos conseils pour choisir son chiot

Le choix de votre chiot est lié au type d’animal dont vous avez envie. Si vous désirez un chien de garde, vous pouvez tester le comportement des chiots en tapant bruyamment dans vos mains. Choisissez un chiot qui ne sera pas effrayé et qui montrera des signes de curiosité envers vous. De manière plus générale, que vous souhaitiez un chien de garde ou non, il est préférable de choisir un animal plutôt vigoureux et vif, plutôt qu’un chiot peureux et chétif.

Mâle ou femelle ? Il n’y a pas de sexe meilleur que l’autre. La femelle demandera plus d’attention, notamment au moment des chaleurs. Elle sera également plus affectueuse et calme, contrairement au mâle qui sera plus batailleur et fier. Physiquement, il n’y a pas de grande différence. La femelle compense sa taille inférieure par une volonté de fer et un fort influx nerveux.

Les différentes espèces qui existent

De nombreuses autres races peuvent être considérées comme les « cousins » du berger allemand :

les différentes races de berger Allemand
  • Le Berger Blanc Suisse : Apparu dans des portées de bergers allemands classiques, il fut écarté des standards de la race en raison de sa couleur, et une race à part entière fut créée en 2002.
  • L’Altdeutsche Schäferhunder : Littéralement « Vieux Chien de Berger Allemand », son poil est plus abondant que le berger allemand classique, et ses couleurs de pelage sont nombreuses.
  • Le Shiloh Shepherd : Issu d’un croisement entre un berger allemand, un malamute de l’Alaska et un sarplaninac, ce chien est plus grand et plus lourd que le berger allemand classique. Il peut atteindre les 60 kg.
  • Le Panda Shepherd : Cette race a vu le jour en 2000. Ce chien se différencie du berger allemand par son pelage tricolore : blanc, feu et noir.
  • Le Kunming Dog : Issu de différents croisements, ce chien fut créé en Chine dans un but militaire. Avec un poids n’excédant pas 38 kg, il est plus léger que les bergers classiques.
  • L’American Tundra Shepherd Dog : Issu du croisement entre le loup et le berger allemand, ce chien est une race destinée aux militaires en raison de ses capacités physiques supérieures.
  • L’East European Shepherd : Créé par l’armée soviétique pour augmenter sa capacité de résistance au froid, ce chien est issu d’un croisement entre le berger allemand et plusieurs races de chiens russes.

Le saviez-vous ?

Trois chiens ont assumé le rôle de Rex dans la célèbre série germano-autrichienne « Rex, chien flic » : Reginald von Ravenhorst (saisons 1 à 4), Rhett Butler (saisons 5 à 10) et Henry (saisons 11 à 13). Tous les 3 ont été entraînés par la même dresseuse, prénommée Teresa Ann Miller.

Adopter un animal domestique implique des responsabilités, prenez le temps de réfléchir avant d'accueillir un nouveau membre dans votre famille.

  pet types : Chien Fiche Animal

Retour en haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de contenus adaptés à vos centres d'intérêt et améliorer votre expérience sur le site. Cliquez ici pour en savoir plus