L'arthrose du chat

Décelez les premiers signes de l'arthrose et trouvez les options de traitement qui s'offrent à vous.

L'arthrose du chat

Habituelle chez la plupart des chats âgés, l’arthrose est une maladie qui peut survenir plus tôt à la suite d’un traumatisme subi par les articulations de votre chat ou encore d’une maladie génétique des os. Il n’existe aujourd’hui aucun traitement permettant de guérir l’arthrose. Cependant, quelques conseils sont à prendre en considération de manière à prévenir son apparition.

L’arthrose, c’est quoi ?

articulation d'un chat

L’arthrose est une maladie qui affecte les articulations. On entend plus souvent parler de l’arthrose du chien mais elle peut tout aussi bien concerner le chat.
La maladie se caractérise par une douleur constante entraînant une difficulté à effectuer des mouvements même ceux demandant habituellement peu d’efforts. Le cartilage de l’articulation situé sur l’extrémité de l’os se fissure, s’effrite puis disparaît, laissant place à des excroissances osseuses qui rendent les mouvements difficiles. La douleur est due au frottement des os qui conduit à une déformation de ces derniers. Les zones touchées sont principalement : les hanches, les genoux, les coudes, les épaules et les vertèbres. Il est fréquent que les douleurs articulaires de votre chat évolue vers de l’arthrose.

Les causes de l'arthrose

Il existe deux types d’arthrose : primitive ou secondaire. La première est due à une dégénérescence du cartilage qui apparaît lorsque l’animal vieillit et se manifeste généralement chez les chats aux alentours de 10-12 ans. L’arthrose secondaire est due à une pathologie, elle est causée par des traumatismes ou maladies qui ont pu affecter dles articulations du chat. Parmi les facteurs susceptibles de déclencher une inflammation des articulations, on note :

  • le surpoids,
  • une malformation génétique des os,
  • des lésions du cartilage,
  • ou encore une activité physique trop intense (durant laquelle l’articulation est excessivement sollicitée).

À terme, cela entraîne une détérioration du cartilage qui ne joue plus son rôle d’amortisseur de chocs, laissant les excroissances osseuses s’installer. La maladie évolue et connaît plusieurs stades. Elle se reconnaît à la douleur persistante qu’elle cause.

Comment savoir si mon chat souffre d’arthrose ?

Chez le chat les symptômes vont être difficiles à détecter. C’est un animal discret qui a tendance à s’isoler et cacher sa douleur. Il l'exprime moins clairement que le chien et contrairement à ce que l’on pourrait penser le premier signe de l’arthrose n’est pas le boitement.

Cependant, en observant votre animal, certaines attitudes peuvent vous alerter. Souvent son comportement change et un ou plusieurs des signes suivants peuvent apparaître :

  • Votre chat est plus irritable, voire agressif : Il risque d’être irritable notamment lorsque vous le caressez sur le dos ou l’arrière train ; vous constatez alors qu’il recule. Il peut se montrer agressif envers les personnes et animaux qui veulent jouer avec lui.
  • Votre chat est moins propre : Faire sa toilette devient douloureux, vous pourrez alors remarquer que votre animal est moins propre. Vous avez la mauvaise surprise de découvrir qu’il fait ses besoins ailleurs dans votre habitat car s’il a des difficultés à grimper dans sa litière, il ne l’utilise plus. Aussi son pelage est ébouriffé puisqu’il l’entretient moins régulièrement.
  • Votre chat a moins d’énergie : Plus généralement le chat manque d’énergie et semble moins souple, il saute moins haut qu’à son habitude, ne grimpe plus à son arbre favori ou sur l’étagère où il aime se nicher. Il se déplace moins voire très peu.
  • Votre chat semble amaigri : Comme votre chat fait moins d’exercices, il perd de sa masse musculaire au niveau des membres postérieurs et parait donc plus mince.

douleur chez le chat

Comment soigner l’arthrose ?

Il est important de consulter votre vétérinaire si votre animal présente un ou plusieurs de ces symptômes car c’est lui qui va pouvoir examiner ses membres afin de déterminer qu’il s’agit bien d’arthrose et pratiquer des radiographies pour situer les lésions et connaître leur degré de sévérité.

L’arthrose ne se soigne pas à l'heure actuelle. Mais pas de panique, votre vétérinaire est à même de vous conseiller un traitement adapté qui soulagera votre animal en fonction de son âge, des causes et de l’évolution de la maladie. Il existe par ailleurs, des traitements préventifs afin de ralentir l’apparition de la maladie et d’autres qui vont agir dans le but de faire diminuer la douleur. Plusieurs solutions s’offrent à vous pour traiter l’arthrose :

Traitement par médicaments

Le vétérinaire va prescrire des médicaments anti-inflammatoires en cas de crise d’arthrose aiguë. Ce traitement dure entre 3 et 7 jours et diminue les symptômes dans la plupart des cas. Il pourra vous recommander également de masser votre chat au niveau des articulations avec la paume des mains.

Traitement chirurgical

Bien que cela reste une solution plus rarement choisie, l’intervention chirurgicale peut être envisagée lorsque les traitements non chirurgicaux ne parviennent plus à soulager l’animal et si le propriétaire donne son accord. Elle consiste à remplacer les articulations défaillantes par des prothèses et supprime alors les lésions lorsque celles-ci sont causées par des traumatismes localisés.

Pensez aussi aux méthodes issues de la médecine douce qui peuvent être une aide précieuse pour soulager temporairement les douleurs et apporter bien-être à votre chat. L’hydrothérapie, la kinésithérapie ou la massothérapie par exemple sont efficaces et peuvent être dispensées par les vétérinaires.

Quelques conseils pour aider votre chat

Être attentif à un chat qui présente des troubles locomoteurs

Lorsque vous remarquez que votre animal présente les symptômes décrits ci-dessus, il faut veiller à ne pas laisser la situation s’empirer. En effet, le traumatisme d’une articulation non ou mal traité est un risque multiplié de voir se manifester l’arthrose. Il est recommandé de faire une radiographie pour déceler l’anomalie et pouvoir la traiter rapidement afin de devancer/anticiper une apparition rapide de la maladie.

Surveillez son poids

Si votre chat est en surpoids cela risque d’aggraver son problème d’arthrose. En faisant peser une charge plus lourde sur les articulations, l’obésité est un facteur qui accélère leur usure et donc leur vieillissement. Dans ce cas il est recommandé de faire suivre un régime à votre animal.

Adapter son alimentation

Après vous être assuré(e) que votre animal n’est pas en surpoids, vous pouvez adapter son alimentation en y ajoutant des compléments alimentaires agissant comme de véritables protecteurs des cartilages. Ces compléments se trouvent sous la forme de comprimés ou croquettes spécifiques conseillés pour les chats qui souffrent de problèmes articulaires. Ils contiennent des molécules comme le Glucosamine et la Chondroïtine sulfate, ayant une action de protection sur les cellules des articulations ainsi que des acides gras essentiels pour éviter les inflammations et réduire les douleurs. Certains produits contiennent également des ingrédients naturels aidant le cartilage à se régénérer. Conseillés pour l’arthrose primitive et secondaire, ils préviennent l’apparition de la maladie et/ou freinent son évolution.

Bien que l’arthrose ne se soigne pas les traitements existants améliorent nettement le confort et la vie des chats qui en sont atteints.

  pet types : Chat Infos pratiques

 Retour en haut de la page
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de contenus adaptés à vos centres d'intérêt et améliorer votre expérience sur le site. En savoir plus