La dermatite chez le chien

La dermatite chez le chien

Un chien qui se gratte est une image que de nombreux propriétaires d'animaux peuvent facilement se représenter. En effet, les chiens se grattent régulièrement car c'est leur seul moyen pour remédier à une gêne. Cependant, si les grattages sont trop fréquents, ils sont parfois dus à ce que l’on appelle la dermatite.

chien démangeaisons dermatite

Qu'est-ce que la dermatite ?

La dermatite (ou dermatite atopique) est une maladie inflammatoire de la peau qui entraîne des démangeaisons importantes ou prurit ainsi que des rougeurs chez les chiens. Elle fait penser à une sorte d’eczéma. Les zones touchées sont principalement : les oreilles, les yeux, les pattes et le ventre. Bien qu’il s’agisse d’une maladie canine répandue, elle n’est pas grave en soi mais il est parfois nécessaire que le chien prenne un traitement vétérinaire durant toute sa vie. La pathologie survient tôt, entre 6 mois et 3 ans. Il s’agit d’une maladie chronique, ce qui signifie que si elle affecte votre chien une fois, il est très probable que cela se reproduise.

Les causes de la dermatite

La cause principale de la dermatite atopique est génétique et certaines races de chiens y sont prédisposées. C’est le cas notamment du Bouledogue anglais et français, du Labrador, du Boxer, du Beauceron(etc.). Lorsque la cause est génétique, la pathologie fragilise la constitution de la barrière protectrice située à la surface de la peau. Elle n’assure plus son rôle. En conséquence, la peau devient hautement sensible aux allergènes se trouvant dans l’environnement ou la nourriture.

Il faut distinguer deux types de dermatites chez le chien. La première est appelée dermatite modérée et se caractérise par des crises survenant peu fréquemment et nécessite un traitement ponctuel, à chaque crise. La seconde est qualifiée de dermatite sévère car la crise qu’elle provoque est brutale. Les causes sont par exemple une infection de la peau et elle nécessite contrairement à la première, un traitement permanent.

Un dérèglement du système immunitaire du chien est parfois à l’origine d’une dermatite atopique dite « intrinsèque » car dans ce cas, la cause de la maladie est un facteur interne. Elle est soit génétique, soit causée par une ingestion de médicament ou une intoxication.

Les symptômes chez le chien atteint de dermatite

Symptômes typiques

Un chien qui souffre de dermatite risque de réagir aux allergènes tels que les acariens, les piqûres de puces, certains aliments et certaines plantes. Cela signifie qu’en présence de ces allergènes la peau de l’animal développe des réactions importantes caractérisées par des démangeaisons et lésions cutanées.

Symptômes atypiques

Nous avons parlé des symptômes principaux, mais un chien qui présente une atopie peut aussi souffrir de boutons, papules et saignements. Si en plus des symptômes évoqués votre chien présente un gonflement au niveau des lèvres, des paupières ou de la peau des membres c'est sûrement dû à la dermatite. Votre chien peut aussi se mordre pour soulager ses démangeaisons laissant sur son corps des traces d’auto mutilation. Le grattage entraîne très souvent des lésions secondaires comme les croûtes ou la chute des poils. Plus rarement, le chien peut présenter une otite ou se lécher souvent les pattes.

Les traitements contre la dermatite

La maladie évolue avec les années, souvent les crises sont peu fréquentes au début et les symptômes sont localisés puis ils s’étendent et les démangeaisons deviennent permanentes. L’origine génétique de la pathologie induit qu’elle ne peut pas être soignée. En revanche des traitements existent et sont utiles pour soulager les symptômes et diminuer la fréquence des crises.

Désagréable pour le chien il faut la déceler au plus vite afin de soulager ses démangeaisons. Un vétérinaire vous aidera à être sûr qu’il s’agit bien d’un problème de dermatite.

Traitement de la cause

Les traitements contre la dermatite s’attaquent à ce qui cause l’inflammation de la peau et soignent les infections bactériennes et champignons qui en découlent.

L’immunothérapie ou désensibilisation à l’allergène a fait ses preuves. Si l’allergène est alimentaire, le chien aura droit à un régime alimentaire spécifique et adapté (hypoallergénique) à vie. Cela peut suffire à calmer sa dermatite. S'il s’agit d’un allergène environnemental, il est nécessaire de faire passer un bilan allergologique (test sur la peau et tests sanguins) au chien pour identifier l’allergène responsable. Ensuite, il aura un traitement sous formes d’injections de ce même allergène afin que son corps s’y habitue et soit désensibilisé. Ce traitement agit entre 6 et 10 mois après les premières prises et se prend également à vie. Le taux d’amélioration est assez élevé et 50 à 80% des chiens présentent des crises d'allergies moins nombreuses mais aussi moins intenses.

Dans le cas où les solutions précédentes ne fonctionneraient pas, le vétérinaire peut prescrire des médicaments pour empêcher le système immunitaire de réagir et ainsi stopper les inflammations de la peau.

Traitement des symptômes

Pendant les phases de crises le vétérinaire prescrit généralement :

  • des corticoïdes pour leur effet calmant sur les démangeaisons (mais pour une courte durée à cause de leurs effets secondaires).
  • des antihistaminiques
  • des traitements pour les lésions locales sous formes de pommades ou sprays calmants

Des solutions complémentaires

Il est possible d’associer à ces soins vétérinaires :
  • un traitement homéopathique et d’aromathérapie (utilisation d’huiles essentielles)
  • des compléments alimentaires pour renforcer la barrière cutanée (comme les oméga 3 et 6)
  • des produits hydratants pour améliorer l'hydratation de la peau (découvrez notre lait apaiser les démangeaisons)
  • des shampoings pour traiter les infections et pour apaiser la peau du chien
  • des antibiotiques pour traiter les infections bactériennes qui peuvent survenir
  • un traitement contre les parasites, car une infestation aggrave les symptômes
  • un traitement qui calme l’anxiété et le stress car ces-derniers sont aussi des facteurs aggravants.

Quoiqu’il en soit, le chien devra être traité tout au long de sa vie et le suivi d’un vétérinaire permettra de trouver le bon traitement, d'en assurer la progression. L'objectif étant que votre toutou subisse le moins de symptômes possibles.

Quelques conseils...

La dermatite atopique se manifeste différemment en fonction du chien, chacun d’eux aura donc un traitement spécifique à la cause et aux symptômes. Voici quelques conseils si vous savez que votre chien souffre de cette maladie :

  • Utiliser un shampooing apaisant régulièrement évite les surinfections de la peau dues au développement des bactéries
  • Brosser souvent votre chien ou raser ses poils lorsqu'ils sont longs est bénéfique car cela permet à sa peau d’être aérée et facilite l’action des produits hydratants
  • Eviter les sources de stress inutiles est important si la cause de la dermatite atopique est l'anxiété. Par exemple lui crier dessus lorsqu'il se gratte ne fera qu'aggraver ses symptômes.

  pet types : Chien

Retour en haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de contenus adaptés à vos centres d'intérêt et améliorer votre expérience sur le site. Cliquez ici pour en savoir plus