Produits antiparasitaires : les risques d'allergies

Produits antiparasitaires : les risques d'allergies

Un produit antiparasitaire que l’on applique sur l’animal est considéré comme un médicament vétérinaire, son but est alors de traiter en ayant un effet positif. Cependant, lorsque vous administrez un antiparasitaire à votre animal, quelle que soit sa forme, la substance active qu'il renferme peut avoir des effets indésirables (comme pour tout médicament) et il se peut que votre animal subisse ces effets plus ou moins graves.

Pourquoi mon animal fait-il une allergie ?

femelle golden et jeune chiot

Pour pouvoir commercialiser un médicament vétérinaire sur le marché, il est nécessaire de mener des études approfondies afin de vérifier son action, s’il présente ou non un danger pour la santé et les effets indésirables éventuels qu’il peut causer. Ces vérifications et tests sont très importants et indispensables dans le processus pour obtenir l'approbation des autorités. Si le médicament passe tous les tests avec brio, l'ANSES (Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail) délivre une autorisation de mise sur le marché et il peut être vendu et utilisé dans certains conditions. 

Ainsi, il y a des médicaments qui sont déconseillés selon l’âge et l’état de santé de l’animal. Certains produits contre les parasites sont toxiques pour le fœtus ou le jeune animal c’est pourquoi ils ne doivent pas être donnés aux femelles en gestation ou allaitantes. D'autres produits peuvent quant à eux être toxiques pour une espèce d'animal et être utilisés sur une autre. C'est par exemple le cas de la perméthrine, qui est utilisée et efficace pour de nombreux produits contre les puces, les tiques et les moustiques. Son utilisation est exclusivement réservée aux chiens car la molécule est toxique et peut même être mortelle pour le chat (en savoir plus sur la perméthrine ici).

En ce qui concerne les produits à base d’ingrédients naturels, ils ne sont pas sans danger pour les animaux. En effet, les substances actives présentes dans les plantes ont aussi des effets sur l’organisme et certaines peuvent être contre-indiquées. Les produits à bases de végétaux impliquent souvent l'utilisation d'huiles essentielles qui pour certains animaux peuvent être allergènes. Chaque substance active a un effet qui lui est propre tout comme chaque organisme réagit différemment à une substance donnée. C'est la raison pour laquelle il est possible que votre animal fasse une réaction allergique à un produit antiparasitaire, qu'il soit "chimique" ou "naturel".

Reconnaître les symptômes d'une allergie

Une substance peut provoquer une réaction allergique chez l'animal lorsque ce dernier est en contact avec ou si il l'ingère. En général, les effets indésirables sont indiqués sur la notice du produit.

Parmi les signes on retrouve : des démangeaisons, des lésions et/ou rougeurs de la peau, une perte de poils et plus rarement des brûlures, une perte d'appétit, des tremblements, une désorientation, une salivation excessive.

Les effets indésirables qui peuvent apparaître suite à l'ingestion de comprimés sont des diarrhées, des vomissements qui ne doivent pas alerter. Toutefois, si en plus des troubles digestifs vous remarquez que votre animal est très fatigué ou tremble, consultez un vétérinaire, car cela peut être le signe qu’il ne tolère pas le médicament.

Que faire si mon animal fait une réaction allergique ?

Si vous remarquez l’un des symptômes décrits ci-dessus ou sur la notice, retirez le produit de votre animal dans le cas où il s'agit d'un collier, ou lavez son pelage avec du shampoing nettoyant doux si vous avez utilisé une pipette, de la poudre ou encore un spray. Si vous voyez que la situation ne s'améliore pas, consultez votre vétérinaire.

Conseils

chat collier

Se renseigner sur les risques

Les notices des médicaments et soins vétérinaires comportent de nombreuses mentions obligatoires et importantes. Lisez-les attentivement en cherchant les contre-indications et les effets indésirables éventuels. Veillez aussi à ne pas dépasser les quantités recommandées et respecter les poids conseillés lorsque vous traitez votre animal à l'aide de produits antiparasitaires. Un surdosage entraînera probablement une réaction sur votre animal donc n'appliquez pas plus de produit antiparasitaire qu'il n'est indiqué.

Surveiller le comportement de son animal

Les propriétaires d'animaux de compagnie connaissent bien leur animal. C’est en étant vigilant au comportement de votre chien ou votre chat après lui avoir administré l'antiparasitaire que vous saurez s’il tolère ou non le produit. Si vous observez un des symptômes précédemment mentionnés, veillez à consulter rapidement votre vétérinaire.

  pet types : Antiparasitaires Chat Chien

Retour en haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de contenus adaptés à vos centres d'intérêt et améliorer votre expérience sur le site. Cliquez ici pour en savoir plus