Une portée de chiots à venir!

Une portée de chiots est bien sûr l’une des plus belles choses qui soient. Pour être bien préparé, bien accompagner la gestation et donner un bon départ aux chiots, lisez nos conseils!

Une portée de chiots à venir!


Une portée de chiots est bien sûr l’une des plus belles choses qui soient. Pour être bien préparé, bien accompagner la gestation et donner un bon départ aux chiots, lisez nos conseils!

La grossesse 

La période de gestation de votre chien dure en moyenne 63 jours à compter de la première saillie. Bien sûr, cela peut varier. Par exemple, les petites portées ont souvent une période de gestation un peu plus longue.

Votre vétérinaire peut vous aider à estimer le nombre de chiots attendus. Entre 24 et 32 jours de gestation, il peut essayer de sentir les sacs amniotiques dans le ventre pour estimer le nombre de chiots. À partir du 28e jour, une échographie peut également être effectuée, mais il reste encore très difficile de déterminer le nombre précis de chiots attendus par la femelle. En particulier s'il y a plus de 3 chiots. À partir de 45 jours de grossesse, une radiographie peut être effectuée pour compter les squelettes. C'est la méthode la plus fiable pour déterminer le nombre de chiots.

À la sixième semaine de gestation, les chiots occupent de plus en plus de place dans le ventre de leur mère. L'estomac de la chienne a moins d'espace, mais elle a besoin de beaucoup de nutriments. Par conséquent, fournissez-lui une alimentation riche pendant cette période et divisez-la en plusieurs portions par jour. Un régime alimentaire riche contient plus de calories, de façon à ce que le chien reçoive beaucoup de nutriments chaque jour avec quelques grammes de nourriture. Il est courant de donner à la mère des aliments spécifiques aux chiots, en attendant qu’ils puissent la consommer aussi quelques semaines plus tard. Pour vous procurer des aliments adaptés à la situation de votre chienne, renseignez-vous auprès de votre animalerie habituelle. Si vous voulez donner quelque chose de plus complémentaire à votre chienne, vous pouvez aussi lui donner Beaphar Lactol Puppy Milk.

Il est important de maintenir le poids de la chienne dans des conditions optimales, ni trop haut, ni trop bas. Si la chienne prend trop de poids, la graisse peut également se déposer autour du canal de naissance, ce qui rend l'accouchement plus difficile. Si la condition est trop mauvaise, la chienne perd immédiatement beaucoup d’énergie pendant et après la naissance. 

Avant le jour de la naissance, il est sage de laisser la chienne s'habituer à la caisse de mise bas. Préparez celle-ci plus d'une semaine avant la date prévue. Assurez-vous de disposer d’une caisse de mise bas dont les dimensions correspondent à la taille et la race de votre chienne.  

Vous pouvez aussi mesurer la température de la chienne au cours de la semaine précédant la date prévue. Si la température baisse soudainement (généralement d’un degré), la naissance approche. Mesurez la température le matin et le soir à heures fixes.

Au cours de la période de gestation de votre chienne, mettez-vous d’accord avec votre vétérinaire sur ce qu’il conviendra de faire avant, puis au moment de la naissance des chiots. Pouvez-vous l'appeler à tout moment, viendra-t-il vers vous, que devriez-vous faire si vous ne pouvez pas le joindre, etc. Dans la plupart des cas, un accouchement se déroule sans complication, mais il est toujours agréable d’en discuter en amont au cas où un soutien supplémentaire serait nécessaire.


L'accouchement 


Comme mentionné précédemment, la plupart des accouchements s’annoncent avec une diminution de la température corporelle de la chienne. Si la température baisse d'environ un degré, la chienne donne généralement naissance dans les 24 heures. Bien sûr, il y a toujours des cas où cela ne se passe pas exactement de cette façon. Donc observez aussi attentivement le comportement de la chienne. Quelques heures avant la naissance, vous pouvez entre autres observer les signes suivants chez votre chienne : elle est agitée, elle fait les cents pas, elle cherche un endroit pour accoucher, elle creuse, elle cherche à ramper sous les objets, elle frissonne, elle halète.

En attendant, vous pouvez vous préparer à la naissance. Préparez la caisse de mise bas avec un fond  que vous pourrez facilement nettoyer après la naissance de chaque chiot. Les Beaphar Puppy Pads sont très utiles pour cela. Dans tous les cas, veillez à ce que le fond ne soit pas glissant, surtout si la chienne veut bouger lors de l'accouchement.

Si vous souhaitez utiliser une lampe chauffante, vous pouvez la fixer au-dessus de la caisse de mise bas. Les chiots ne peuvent pas réguler leur propre température pendant les premières semaines, ils ont besoin d’aide pour ça. Si vous n'êtes pas sûr que les chiots aient la bonne température, vérifiez-la avec un thermomètre inséré au niveau du rectum. Il est également possible d'utiliser des bouillotte ou des couvertures chaudes. Renseignez-vous dans la température ambiante et la température du sol appropriées pour les chiots de votre race.

Assurez-vous que les ciseaux soient à votre portée. Vous pouvez les utiliser pour couper le cordon ombilical. N’oubliez pas de désinfecter les ciseaux à l'avance, de façon à prévenir les infections du nombril. Préparez également les articles suivants : de l’iode pour désinfecter le cordon ombilical, des serviettes pour le séchage des chiots et des colliers/rubans pour identifier les chiots. Dernier point mais non le moindre : un stylo et du papier pour noter toutes les données.


Comment aider votre chienne lors la naissance:
  • Notez l'heure à laquelle votre chienne commence à se contracter et pousser.

  • Assurez-vous d’être bien préparé et d’avoir désinfecté vos mains si vous devez assister la chienne pendant l'accouchement.

  • Vérifiez que la chienne lèche la membrane du chiot et morde le cordon ombilical pour le retirer. Contrôlez aussi que la chienne lèche le museau du chiot et qu’il respire normalement.


Si la chienne ne rompt pas la membrane, aidez-la comme suit:
Retirez le chiot de la membrane.
Ensuite, coupez le cordon ombilical avec des ciseaux stérilisés (à environ 2-3 cm du ventre du chiot).
Ligaturez le cordon ombilical avec un fil fin ou utilisez une pince à nombril et désinfectez le nombril avec de l'iode.
Séchez le chiot avec une serviette, cela suffit généralement pour commencer à le faire respirer.
Nettoyez le museau avec une poire ou un mouche-bébé si vous pensez qu'il reste du liquide amniotique.
Notez l'heure de la naissance, notez le poids de naissance et indiquez s'il s'agit d'un chien ou d'une chienne. Pour certaines races (de couleur uniforme), il est sage de distinguer les chiots les uns des autres avec un collier ou un ruban. 
Si vous sentez que la chienne est épuisée, vous pouvez lui donner un peu plus d'énergie avec Beaphar Dextrose.
Après la naissance de chaque chiot, voyez également si le placenta se détache correctement.


Quand devez-vous appeler un vétérinaire?
• Si la situation ne vous met pas en confiance, ou que vous sentez que quelque chose ne se passe pas comme prévu : vous connaissez votre chien le mieux que personne, suivez votre instinct.
Si la chienne n'a pas eu de contractions pendant deux heures et que vous savez/soupçonnez qu'un autre chiot est encore à venir. Le vétérinaire peut en déterminer la cause. Dans certains cas, votre vétérinaire peut administrer un médicament pour stimuler les contractions. 
Si la chienne pousse bien pendant environ 20-30 minutes et qu’il n’y a aucun progrès / aucun chiot à venir. Le chiot peut alors être coincé dans le canal de naissance.
Si le placenta ne se dégage pas (complètement). Dans ce cas, le vétérinaire peut administrer un médicament grâce à une seringue pour le provoquer.
Si la chienne a de la fièvre (même dans les jours qui suivent la naissance)


Liste de contrôle des fournitures

• Caisse de mise bas 
• Lampe chauffante
• Couvre-sol pour la caisse de mise bas,
• Thermomètre
• Stylo et papier
• Nourriture enrichie pour la chienne 
• Coordonnées de votre vétérinaire
• Serviettes 
• Balance
• Ciseaux (désinfectés avec de l'alcool)
• Désinfectant pour vos mains
• Rubans / colliers pour les reconnaître les chiots
• Poire ou Mouche-bébé
• Fil fin / agrafes nombril
• Iode pour désinfecter les nombrils
• Abreuvoir surélevé
• Nourriture pour chiot lors du passage aux aliments solides
• Parc pour chiens
• Vermifuge pour chiots



Le soin des chiots et de la chienne

 Bien sûr, il est important que les chiots reçoivent du lait après la naissance. Un chiot en bonne santé connaît le chemin qui mène aux mamelons et a un puissant réflexe de succion. Le premier lait maternel contient des anticorps importants.

Pour une bonne croissance, une nutrition suffisante pour les chiots et une température ambiante correcte sont importantes. Si vous utilisez une lampe chauffante, assurez-vous que la chienne n’ait pas trop chaud. Quand les chiots ont environ 3 semaines, vous pouvez lentement revenir à une température ambiante normale. Vous verrez également qu'ils s'éloignent progressivement de la lampe.

Suivez bien la croissance des chiots pendant les premières semaines. Un chiot en bonne santé grossit d’environ 10% par jour et ne perd pas de poids (pas même les premiers jours). Pesez les chiots tous les jours en même temps et notez les poids. Au cours de la 1ère semaine, pesez les chiots toutes les 12 heures et les 2e et 3e semaines toutes les 24 heures. Si quelque chose change, vous pouvez en discuter avec votre vétérinaire sur la base de vos notes.

La chienne a fait un travail remarquable en mettant ses chiots au monde. Il est donc sage de garder un œil attentif sur la chienne. Portez une attention particulière aux sécrétions qu'elle perd encore. C'est normal après l'accouchement, mais cela ne devrait pas être malodorant. La chienne ne devrait pas non plus avoir de fièvre, car ce sont des signes possibles d’une infection de l’utérus.

La chienne doit nourrir ses chiots et a besoin de beaucoup de nutriments pour cela. Elle doit aussi produire le lait et pour cela elle a besoin de beaucoup d'humidité. La chienne peut donc manger et boire à volonté pendant la période de lactation. Pour des raisons de sécurité, placez l’abreuvoir de la chienne un peu plus haut afin qu'un chiot ne puisse pas y tomber accidentellement. Si vous voulez donner quelque chose de plus à la chienne, vous pouvez lui donner Beaphar Lactol Puppy Milk comme aliment complémentaire.





À partir de 3 semaines environ, vous pouvez déjà offrir aux chiots une nourriture solide. Faites tremper les croquettes spéciales pour chiots pour en faire une bouillie tendre pour commencer. Beaphar Lactol Puppy Milk est souvent mélangé ici pour faciliter la transition. Si la chienne peut aussi manger la bouillie savoureuse, les chiots vont rapidement imiter ce comportement et commencer à goûter et à manger.

Pour protéger les chiots contre les agents pathogènes, il est important de les faire vacciner par le vétérinaire à l'âge de 6 semaines, 9 semaines, 12 semaines et 1 an. Il est également important de protéger les chiots contre les vers. Les chiots peuvent déjà être infectés par des vers dans l'utérus et sont continuellement réinfectés par le lait maternel. Ils doivent donc être vermifugés dès l'âge de 2 semaines en même temps que leur mère. Ceci est ensuite répété deux semaines après la dernière fois qu'ils boivent le lait de la chienne. À partir de ce moment, les chiots sont vermifugés chaque mois jusqu'à l'âge de 6 mois. La fréquence est ensuite déterminée par la situation de vie du nouveau propriétaire.

La période de socialisation la plus importante d'un chiot commence à partir de l'âge de 4 semaines environ. Cette période dure jusqu'à l'âge de 12-14 semaines. L'éleveur a également un rôle important à jouer dans la socialisation du chiot. Il s'agit de se familiariser avec de nouveaux types d'aliments, de déterminer leur rang, mais également de s'habituer à divers bruits domestiques et au contact humain. Renseignez-vous bien dans votre rôle dans cette période importante pour les chiots. Ainsi, vous pouvez fournir des bases solides dans l’éducation des chiots pour le reste de leur vie. 


Les chiots chez leur nouveau propriétaire


La plupart des nouveaux propriétaires sont impatients de ramener leur chiot à la maison. Selon la loi, un chiot ne peut quitter le nid avant l'âge de 7 semaines. Il est important d'expliquer aux nouveaux propriétaires que la mère joue un rôle important dans l'élevage du chiot. Certains éleveurs laissent leurs chiots chez leurs nouveaux propriétaires immédiatement après 7 semaines et cela varie jusqu'à l'âge de 9 semaines.

La mission est terminée pour vous, vous avez donné un bon départ aux chiots. Maintenant, ils sont prêts à explorer le monde avec leur nouveau propriétaire. Pour vous, il est temps de vous souvenir de leurs premiers pas et de regarder les chiots évoluer en chien adulte.


  pet types : Hond/Chien

 Retour en haut de page
 Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience. Cliquez ici pour avoir plus de détails.