La chien et la neige : le promener sans prendre de risques

Quand arrive l’hiver, la plupart des chiens aiment faire des promenades dans la neige. Cependant, il y a certains aspects à prendre en compte pour éviter tout problème.

La chien et la neige : le promener sans prendre de risques

Quand arrive l’hiver, la plupart des chiens aiment faire des promenades dans la neige. La neige est idéale pour folâtrer et pour flairer. Pour vous, c’est amusant de voir votre chien s’amuser dans la neige. Cependant, il y a certains aspects à prendre en compte pour éviter tout problème. 

  1. Le sel de salage et la saumure 
    Le sel de salage et la saumure peuvent être dangereux pour les chiens. Assurez que votre chien n’ingurgite pas de sel. Ne le laissez pas mordre dans la neige ou boire des flaques car elles peuvent contenir du sel de salage. Assurez-vous aussi que votre chien se ne lèche pas les patte. En effet, en se léchant, il peut risquer un empoisonnement à cause du sel de salage collé à ses pattes. Rincez le chien avec de l’eau tiède et séchez-le. La meilleure chose à faire est d’éviter autant que possible les endroits où la route a été salée.

  2. Eclairage 
    En hiver, la nuit tombe plus tôt et la visibilité est donc réduite. Veillez à ce que votre chien soit bien visible quand vous le sortez dans l’après-midi ou le soir. Faites-lui un collier fluorescent ou accrocher une lumière à son collier.

  3. Tomber en hypothermie
    Quand un chien marche trop longtemps dans le froid, il peut tomber en hypothermie. Les petits chiens ou les chiens à poils courts sont particulièrement susceptibles d’être victime d’hypothermie. Les symptômes de l’hypothermie peuvent inclure une difficulté à respirer, des frissons, un rythme cardiaque plus lent, un recroquevillement de votre chien, etc... Pour éviter cela, assurez-vous que votre chien n'ait pas froid pendant trop longtemps. Au lieu d'une longue marche, faites plusieurs petites promenades. Vous pouvez également protéger votre chien en lui faisant porter une veste. Si votre chien est quand même tombé en hypothermie, ramenez-le le plus vite possible à votre maison et réchauffez-le avec une couverture ou éventuellement un bouillotte. Si les symptômes ne diminuent pas, nous vous recommandons de contacter le vétérinaire.

  4. Manger de la neige 
    La grande majorité des chien aiment mordre dans la neige ou attraper des boules de neige. Soyez vigilant quand cela arrive car en mangeant de la neige, votre chien peut être nauséeux ou avoir de la diarrhée.

  5. Les pattes 
    Les pattes d'un chien sont très sensibles à la neige. La neige peut venir entre les coussinets plantaires et former des boules de glace dans les poils entre les coussinets. Ces boules de glace sont douloureuses pour votre chien. Pour y remédier, vous pouvez couper les poils entre les coussinets plantaires aussi courts que possible. Après chaque marche, vérifiez s'il n'y a pas de boules de glace entre les coussinets de votre chien. Si c'est le cas, ne les tirez pas car c'est très douloureux pour l'animal. Essayez de faire fondre les boules de glace entre vos doigts. Vérifiez également les jambes pour les fissure ou les plaies. Le froid peut provoquer des fissures ou des blessures de congélation et le sel de salage peut provoquer des brûlures chimiques.

Vous pouvez aussi éviter ce type de problème à votre chien en utilisant un pulvérisateur coussinets plantaires ou un baume coussinets plantaires. Cela protège les coussinets plantaires en appliquant une couche protectrice et cela permet qu’ils n'entrent pas en contact direct avec le sol.


sneeuwpret hond


</

  pet types : Hond/Chien

 Retour en haut de page
 Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience. Cliquez ici pour avoir plus de détails.