Le Golden Retriever

Le Golden Retriever

Originaire de Grande Bretagne, le golden retriever fut reconnu qu’en 1931. Aujourd’hui, ce chien à l’attitude joviale, à l’intelligence reconnue et au pelage couleur or est devenu un des chiens les plus populaires au monde.

Présentation générale

Espèce

Personne ne sait réellement la véritable origine du golden retriever. Certains disent qu’il serait issu de chiens du Caucase, ressemblant au Ieonberg, achetés en 1858 à un cirque russe par le futur Lord Tweedmouth, qui n’aurait gardé que les chiots au pelage golden pour fixer le caractère récessif de la robe. D’autres racontent que la race est née d’un croisement entre un Chien de Saint-Hubert (Bloodhound) couleur sable et un Spaniel d’eau. 

Description physique

Le golden retriever est un chien puissant et bien aligné, mesurant entre 56 et 61 cm pour le mâle et 51 à 56 cm pour la femelle. Il pèse entre 28 et 32 kg pour le mâle et entre 24 et 28 kg pour la femelle. Son pelage varie du blanc crème au doré foncé et son poil est long et épais, et peut être ondulé ou plat. Sa tête, dotée d’un stop très marqué, est large et bien ciselée. Ses yeux sont de couleur marron foncé, bien écartés, avec des bords de paupières foncés. De taille moyenne et pendantes, ses oreilles sont à la hauteur des yeux. Sa queue est attachée à la hauteur du dos et est courbée sans jamais s’incurver à l’extrémité. Enfin, ses pieds sont ronds (en « pieds de chat ») et ses mâchoires sont fortes.
golden retriever

Espérance de vie

Le golden retriever vit en général entre 10 et 14 ans.

Reproduction et gestation

La maturité débute dès 6 mois chez le mâle et la femelle, mais il est préférable d’attendre l’âge d’un an avant de les faire se reproduire. Les mâles, contrairement aux femelles qui doivent attendre l’étape de l’oestrus, peuvent se reproduire toute l’année. La grossesse chez la femelle golden retriever dure 63 jours. Différents signes montrent un début de grossesse, telle qu’une variation de l’appétit, un gonflement des tétines, un grossissement de l’abdomen, ou encore des vomissements.
À partir d’environ 21 jours, le vétérinaire peut sentir un épaississement de l’utérus et des « petits coups » à l’intérieur si la femelle est gestante grâce à la palpation de l’abdomen.
Entre 21 à 25 jours, des tests peuvent détecter la relaxine, une hormone produite par les chiennes en gestation.
A partir du 25ième jour, il est possible de repérer les battements du cœur des chiots avec un stéthoscope. Cependant, il est très difficile de déterminer le nombre exact de bébés.
Durant la gestation, la femelle doit être nourrie avec une nourriture riche et équilibrée afin de transmettre à ses petits tous les nutriments nécessaires à leur bonne croissance. Il est possible de modifier l’alimentation de la femelle dès la 5ième semaine en passant à de la nourriture pour jeunes chiens qui est très énergétique, et qui sera ainsi favorable au bon développement des petits.
La période de mi-gestation est idéale pour faire des rappels de vaccination, s'ils n'ont pas été  effectués récemment.  En effet, la mère pourra ainsi transmettre à ses chiots, via le premier lait, une  grande quantité d'anticorps qui permettront au chiot de se défendre contre les maladies.
Une femelle golden retriever peut accoucher d’une portée de 2 à 12 chiots. Ces derniers ne doivent pas être séparés de leur mère avant 8 semaines. Afin de ne pas affecter leur développement et leur apprentissage, il est conseillé d’attendre 10 semaines.

Alimentation

Une gamelle d’eau doit être en permanence à disposition du chien. La consommation d’eau peut varier en fonction de la température externe. L’animal aura tendance à boire plus en période de grosses chaleurs. Généralement, la consommation d’eau est proportionnelle au poids du chien : un chien de 10 kg boira environ 0,6L d’eau par jour, un chien de 30 kg boira 1,8L d’eau par jour, et un chien de 60 kg boira environ 3,6L d’eau par jour.
Concernant l’alimentation du golden retriever, différentes solutions s’offrent à vous : vous pouvez opter soit pour l’alimentation industrielle dite sèche, soit pour l’alimentation industrielle dite humide, soit pour la nourriture « faite maison ».
  • L’alimentation industrielle sèche : On appelle alimentation industrielle sèche les croquettes. Ce sont des aliments déshydratés, entraînant donc une consommation d’eau importante. Les croquettes ont l’avantage d’apporter tous les nutriments nécessaires au chien, et ainsi de lui fournir une alimentation équilibrée à moindres coûts. Différents types de croquettes sont disponibles en fonction de l’âge, de la race et de l’activité physique du chien. Les croquettes ont aussi l’avantage de lutter contre le dépôt de tartre. En effet, étant donné qu’elles sont croquantes, elles auront un effet abrasif et empêcheront la fixation du tartre. Si votre chien a été habitué à de la nourriture humide ou préparée, il est possible qu’il délaisse ses croquettes. Vous pouvez alors y ajouter un peu de nourriture en boîte ou de viande afin qu’elles soient plus appétantes.
  • L’alimentation industrielle humide : On appelle alimentation industrielle humide la nourriture en boîte ou en sachet fraîcheur. La nourriture en boîtes répond aux mêmes besoins que les croquettes mais revient plus chère en terme de prix. Elle est bien souvent plus appétante pour les chiens mais peut favoriser l’apparition de tartre sur les dents de l’animal.
  • La nourriture « faite maison » : On appelle la nourriture « faite maison » les repas élaborés par vos soins. Même si cela prend plus de temps, certaines personnes aiment cuisiner pour leur chien et savoir exactement quels aliments composent l’alimentation de leur compagnon à 4 pattes. Mais attention, il faut veiller à apporter une alimentation équilibrée à son toutou. Il faut compter environ 30 grammes de nourriture par kilos : 10 grammes de riz ou de pâtes, 10 grammes de viande et 10 grammes de légumes. Pour la viande, choisissez du bœuf, du veau ou du mouton. Ne donnez pas d’os de poulet ou d’os de lapin, ils peuvent s’avérer très dangereux pour votre chien. Pour les légumes, privilégiez ces légumes : haricots verts, carottes, épinards. Évitez les pommes de terre et les petits pois.

Mode et lieu de vie

golden retriever
Bien qu’ils préfèrent vivre à la campagne, les Golden Retriever peuvent s’adapter à vivre en ville, du moment qu’ils ont leurs longues balades quotidiennes. Cependant, il ne faut pas oublier que ce sont des grands chiens qui ont tout de même besoin d’espace et qui ne sont pas vraiment adaptés à vivre dans un petit appartement sans jardin. Ces chiens n’apprécient pas non plus la solitude. Pour lui éviter de sentir seul, un jouet ou un autre compagnon à 4 pattes peuvent être des solutions.

Caractère

Le Golden Retriever est un chien très sociable, loyal, affectueux et docile. Il est autant adapté aux enfants qu’aux personnes âgées. Connu pour son intelligence,  le Golden Retriever est un chien très obéissant, souvent utilisé comme chien guide d’aveugle. Ses compétences sportives et son amour pour l’eau en font également un excellent chien de sauvetage dans l’eau. Il est d’ailleurs conseillé de lui faire pratiquer beaucoup d’activités physiques car le Golden Retriever a tendance à prendre du poids facilement. Il recherche également constamment de l’affection et apprécie la compagnie de chaque membre de la famille.

caractère golden retriever

Les soins

golden retriever bain

Hygiène

Le Golden Retriever doit être brossé 2 à 3 fois par semaine. Un brossage régulier permet de vous assurer que votre chien n’a pas de parasite et n’est pas blessé. Utilisez une brosse à lisser pour les poils les plus courts en brossant dans le sens du poil et travaillez les franges avec un peigne. Vérifiez et nettoyez ses yeux quotidiennement, ses oreilles nécessitent quant à elles d’être contrôlées 2 fois par mois. Vous devez enlever la cire et les laver avec une lotion auriculaire spéciale chien.
Vous pouvez donner un bain à votre chien une fois tous les mois ou mois et demi. Utilisez un shampoing spécial chien (il existe même des shampoings spéciaux pour les chiens à poils longs). L’eau du bain doit être à température ambiante, ni trop chaude, ni trop froide. Afin que ses poils brillent encore plus après le lavage, vous pouvez appliquer un démêlant spécial qui vous aidera également à démêler les poils de votre chien. Pour le sécher, commencez par enlever le surplus d’eau avec une serviette, puis finissez le séchage au sèche-cheveux. Entre 2 bains, vous pouvez utiliser un shampoing sec pour apporter de la fraicheur aux poils de votre chien.
Enfin, les dents du chien doivent fait l’objet d’un brossage 2 à 3 fois par semaine.

Maladies

Les Golden Retriever peuvent être touchés par différentes pathologies.
  • Infections oculaires : Le Golden Retriever est enclin aux infections et anomalies oculaires, telles que la cataracte, un décollement de la rétine ou une microphtalmie.
  • Cancers : Le Golden Retriever présente une prédisposition à certains cancers comme les fibrosarcomes, les hémangiosarcomes, les lymphomes ou les mastocytomes.
  • Maladies cardiologiques : Le Golden Retriever présente une prédisposition aux épanchements péricardiques. L’hémangiosarcome, une tumeur cardiaque, est une cause fréquente d’épanchement péricardique chez cette race. Le Golden Retriever peut aussi être touché par la sténose aortique, une malformation cardiaque congénitale.
  • La dysplasie de la hanche : Des modifications de forme et de volume de la hanche sont entrainés par un mauvais fonctionnement de l’articulation de la hanche. Cette maladie se transmet par les gènes. Certains facteurs peuvent l’aggraver, tel que l’excès de poids, une croissance trop rapide et une mauvaise alimentation.
  • Affections dermatologiques : Le Golden Retriever est prédisposé à certaines affection cutanées telles que la cellulite juvénile canine touchant généralement les chiots entre 1 et 4 mois, la dermatite atopique, la folliculite pyotraumatique, ou encore l’ichthyose qui est une maladie de la peau dont 30% des Golden Retriever souffrent de symptômes plus ou moins marqués.
chiot golden retriever

Nos conseils pour choisir son chiot

Vous pouvez adopter un chiot à partir de 3 mois. Il n’est souvent pas facile de choisir un chiot dans une portée. Bien souvent, le choix s’effectue dans les 2 sens : un chiot viendra généralement plus vers vous que les autres. Différents critères peuvent tout de même rentrer en compte pour être sûr qu'il soit en bonne santé. Tout d’abord, le chiot ne doit pas boiter et être vif et joueur. Il doit suivre des yeux votre main ou un jouet et réagir à vos mouvements (claquement de doigts ou tapotements dans les mains par exemple). Ses yeux doivent être secs et propres (pas de rougeur, ni de trace de larmes, ni de croûte), et ses oreilles doivent être propres à l’intérieur (pas de saleté, pas de croûte, ni d’odeur nauséabonde). Son museau doit être frais et ne pas couler. Enfin, son poil doit être fourni et brillant, sans croûte, pellicule, ni bouton. La peau de son ventre ne doit pas comporter de rougeur, ni de plaie non plus.

Les différentes espèces qui existent

En plus du golden retriever, la famille des retrievers regroupent 5 autres « races » :
  • Le Chesapeake Bay Retriever : Originaire des États-Unis, c’est une race très populaire dans son pays d’origine. Dans le reste du monde, ce chien est considéré comme un chien de travail adapté à l’eau et résistant aux rudes conditions de travail.
  • Le Curlycoated Retriever : Appelé aussi le retriever à poils bouclés, c’est un des plus anciens retrievers qui existent car on a pu l’observer lors d’une des toutes premières expositions britanniques, à Brighton, en 1859. Il est aujourd’hui très rare, il n’en existe plus que quelques uns, en France notamment.
  • Le Flatcoated Retriever : Très compétent dans la recherche de personnes, de stupéfiants et d’explosifs, ce chien était autrefois utilisé par les chasseurs, notamment pour sa capacité à ramener du gibier rapidement et sans dégât.
  • Le Labrador Retriever : Cette race fut introduite par les Anglais en Grande Bretagne vers 1820. Ils la ramenèrent de l’île de Terre-Neuve. Sur cette île, se trouvaient des Terre-Neuve et des Labrador Retriever qui étaient utilisés par les pêcheurs pour récupérer les filets de pêche, ainsi que les poissons qui s’en échappaient.
  • Le Nova Scotia Duck Tolling Retriever : « Retriever » signifiant « Rapporteur » et « Duck Tolling » signifiant « appeleur de canards », le nom de cette race signifie « Rapporteur et appeleur des canards de la Nouvelle Ecosse ». En effet, les chasseurs ou les ornithologues utilisent ce chien pour attirer les canards, de nature curieuse, sur la berge.

Le Saviez-vous ?

Les Golden Retriever sont très appréciés au cinéma et ont fait l’objet de nombreux films, notamment dans la saga des Air Bud, Tobby, Les Copains Des Neiges, Petits Chiots Pour Grande Famille, L’Incroyable Voyage 1 et 2, … On a pu également observé des Golden Retriever dans des séries telles que Smallville ou encore Desperate Housewives.

  pet types : Chien Fiche Animal

 Retour en haut de la page
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de contenus adaptés à vos centres d'intérêt et améliorer votre expérience sur le site. En savoir plus