Comment protéger son animal des fortes chaleurs ?

Comment protéger son animal des fortes chaleurs ?

Les animaux souffrent tout autant que nous des fortes chaleurs. Imaginez-vous passer l’été avec de longs poils ! Il est donc important de protéger son compagnon des montées de température.

Nos animaux et la chaleur

La température corporelle normale du chien se trouve entre 38°C et 39°C. Contrairement à nous, le chien ne peut pas réguler sa température par sudation. Seul l’halètement (évacuation de la vapeur d’eau par la bouche) lui permet de se refroidir.
La température corporelle normale du chat se trouve également autour des 38,5°C. Il supporte généralement mieux la chaleur que le chien, il aura tendance à dormir plus et à se reposer à l’ombre. Cependant, un coup de chaud peut être tout aussi dangereux pour un chat que pour un chien.
La couleur du pelage peut aussi influer. Un pelage noir peut capter d’autant plus le soleil. Attention, cela ne signifie pas qu’un chien ou un chat aux poils blancs ne souffrira pas de la chaleur.
De plus, certains animaux sont encore plus sensibles à la chaleur. Il faut être vigilant avec les chiots et les chatons, les animaux âgés ou malades et également avec ceux souffrant de troubles cardiaques ou d’obésité.
Si vous ne les aidez pas à se rafraîchir, vos animaux peuvent être atteints de déshydratation. Indirectement, ils peuvent aussi sujets à des vomissements et des diarrhées. En effet, si sa gamelle d’eau n’est pas changée régulièrement et que la nourriture est laissée à température ambiante, les bactéries prolifèrent et peuvent contaminer l’animal.

Que faire pour rafraîchir mon animal ?

Différentes choses sont à faire pour préserver son animal de la chaleur :

  • Il faut régulièrement humidifier son pelage avec une serviette imbibée ou un brumisateur. Vous pouvez aussi humidifier ses coussinets après une balade.
  • Il est aussi possible de mouiller directement l’animal avec de l’eau, de préférence par le bas du corps (les pattes et le ventre). Attention, il ne faut pas mouiller d’un coup l’animal en le mettant par exemple dans un bain d’eau froide, vous risquerez de provoquer un choc thermique.
hydrater son chien
  • De l’eau doit être mise à disposition de l’animal en permanence et changée fréquemment. Évitez l’eau glacée, cela pourrait provoquer des diarrhées. Donnez-lui plutôt de l’eau à température ambiante.
  • Vous pouvez également brosser votre chien ou votre chat afin de retirer l’excédent de poils. Cependant, il ne faut pas tondre son animal sous prétexte que celui-ci aura moins chaud. Cela éliminerait la couche de protection thermique qui lui permet de se réchauffer, mais aussi de réguler la chaleur.
  • Évitez tout effort physique à votre animal aux heures les plus chaudes (12h-16h). Préférez plutôt les balades tôt le matin ou en fin de journée quand la température est la plus basse.
  • Ne mettez pas la climatisation au maximum ! Tout comme nous, les animaux sont sensibles aux changements de température brusques.
  • Il est possible d’humidifier la nourriture de votre animal, notamment les croquettes. Ces dernières peuvent donner vraiment soif à votre animal si elles sont sèches. Vous pouvez aussi lui donner régulièrement des pâtées humides ou certains légumes (aliments riches en eau) afin de le réhydrater.
  • Afin que votre animal ait un endroit frais où dormir, vous pouvez placer dans son panier un pain de glace enveloppé dans une serviette. Il sera aussi heureux de dormir dans son panier que nous pouvons l’être quand nous nous couchons dans un lit frais.
  • Pour les transports en voiture, comme nous l’avons expliqué précédemment, faites attention à ne pas mettre la climatisation trop forte. Les chiots, les chatons et les animaux âgés y sont d’autant plus sensibles. Vous pouvez installer une serviette humide sur sa cage de transport, ou utiliser la technique citée ci-dessus pour que votre animal passe un voyage au frais.
  • Enfin, NE LAISSEZ JAMAIS UN ANIMAL ENFERMÉ DANS UNE VOITURE. 10 minutes suffisent pour que la température monte à 40°C. Même si la fenêtre est entrouverte, même s'il a une gamelle d’eau à disposition, que la voiture est à l’ombre ou que le ciel est gris, cela peut être mortel pour l’animal.

Que faire si vous voyez un chien ou un chat enfermé dans une voiture ?

chien enfermé dans la voiture
Légalement, vous devez tout d’abord téléphoner au commissariat ou à la gendarmerie, décrire la scène et demander l’aide d’un représentant de l’ordre. Si les policiers tardent à arriver et que la situation devient critique, demandez à 2 personnes dans les alentours de servir de témoins. Ils témoigneront que votre acte était dans le but de sauver un animal si le propriétaire de la voiture se retourne contre vous.

Cassez une vitre de la voiture à l’aide d’une pierre ou enveloppez votre bras dans un vêtement et brisez la fenêtre avec votre coude. Sortez ensuite l’animal de la voiture et emmenez-le à l’ombre. Enveloppez-le ensuite dans un linge mouillé afin de faire baisser sa température corporelle.

Restez à côté de l’animal jusqu’à l’arrivée des forces de l’ordre et expliquez leur la situation.
Grâce à ce genre de réflexes, un animal peut être sauvé, alors n’hésitez pas à partager l’information avec votre entourage et à mettre en pratique ces conseils si vous voyez un animal enfermé dans une voiture.
 

  pet types : Chat Chien Infos pratiques

 Retour en haut de la page
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de contenus adaptés à vos centres d'intérêt et améliorer votre expérience sur le site. En savoir plus